du Cap Camarat au Cap Saint-Pierre. Soit 5h30 de marche, au coeur d'une flore préservée, des pins d’Alep aux chênes kermès, en passant par les bruyères arborescentes et les chèvrefeuilles.